Arpenter quelques villes touristiques remarquables le temps d’un séjour au Chili

Le Chili, le pays le plus développé de l’Amérique latine est une terre de prédilection pour les aventuriers du monde entier. Étant une ex-colonie hispanique, cette contrée se démarque par la prédominance de la culture européenne par rapport aux autres pays sud-américains. Elle dispose de nombreux sites culturels et historiques permettant de s’imprégner de sa civilisation particulière. Les joyaux naturels et les stations balnéaires paradisiaques ne manquent pas également sur ce territoire. En vous y rendant, vous serez convié à visiter quelques villes touristiques dignes d’intérêt.

Puerto Montt, la porte d’entrée vers les attractions de la Patagonie chilienne

Située entre le Chili continental et le Chili insulaire, la ville de Puerto Montt représente le plus important centre d’affaires du sud du pays. Elle est le point de départ pour plusieurs excursions vers les terres fascinantes de la Patagonie chilienne, dont l’île de Chiloé. Les touristes s’y rendent pour explorer ses sites attrayants, mais aussi pour observer les activités locales tournant autour de la pêche, de l’élevage, de la construction navale… Parmi les lieux incontournables de la cité, la Plaza de Armas est à absolument découvrir. Cet endroit emblématique se trouve au centre-ville et permet de contempler les meilleures bâtisses de la localité.

Vous pourrez, par exemple, admirer la cathédrale Nuestra Señora del Carmen. Celle-ci séduit les passants avec sa structure en bois de mélèze. Par ailleurs, vous serez invité à rejoindre la partie nord-est de Puerto-Montt pour explorer le parc urbain La Paloma. De nombreuses activités y sont proposées.

Flâner à Temuco, la capitale de la région de la Araucanía

Au cours de votre séjour au Chili, vous aurez l’opportunité de découvrir le charme unique de Temuco. Il s’agit de la plus grande ville de la région de la Araucanía tout en étant sa capitale. Cette localité propose une multitude d’activités dépaysantes. Parmi tant d’autres, une belle promenade sur le Cerro Ñielol est à ne pas manquer. Située tout proche du centre-ville, cette colline intéressante est facilement accessible. Elle offre de nombreux points de vue aussi bien sur la cité que sur ses alentours.

Hormis cela, vous pourrez vous imprégner de la culture et de la civilisation de la région en rejoignant le musée de l’Araucanie. Celui-ci permet d’avoir un aperçu de l’histoire des Mapuches, l’ethnie locale. Si vous souhaitez faire du shopping, il est possible de vous rendre à la Feria Pinto. Ouvert tous les jours, ce marché propose une grande variété de produits agricoles tels que des légumineuses.

À la découverte de Valvidia et de ses principales attractions touristiques

En effectuant un voyage sur le territoire chilien, vous pourrez opter pour la visite de Valvidia. Cette somptueuse ville se situe à proximité de la baie de Corral. Elle attire de nombreux visiteurs de par la présence d’un port fluvial, de plusieurs parcs naturels ainsi que des sites culturels hors du commun. Pendant un séjour dans cette localité, vous aurez l’aubaine de contempler l’architecture locale.

Parmi les bâtisses les plus impressionnantes, la cathédrale Nuestra Señora del Rosario vaut un petit détour. Celle-ci se trouve sur la Plaza de la República et représente un symbole de reconstruction de Valvidia après des catastrophes successives. Cet édifice religieux fascine les touristes avec son architecture moderne, se structure en forme de croix latine ainsi que son haut clocher.

Séjour culturel au Sri Lanka : à la découverte de ses différentes religions

Effectuer un voyage culturel au Sri Lanka passe incontournablement par la découverte de ses religions. En effet, la religion tient une place importante dans la culture sri-lankaise comme en témoignent les nombreux lieux de cultes et fêtes religieuses se déroulant tout au long de l’année dans le pays. Afin d’apporter plus de visibilité sur le sujet, focus sur les différentes religions existant dans le territoire sri-lankais.

Prendre connaissance du bouddhisme lors d’un voyage au Sri Lanka

La religion bouddhiste est la première religion à découvrir lors de votre séjour au Sri Lanka. En effet, elle est sans conteste la religion majoritaire dans le pays et concerne plus de 70 % de la population. C’est d’ailleurs dans le territoire sri-lankais que l’on trouve la plus longue et importante tradition bouddhiste du monde. Vous prendrez connaissance de cette religion en partant à la rencontre des autochtones, en visitant les divers temples disséminés un peu partout dans le pays et en assistant aux festivités locales.

Parmi les plus célèbres et majestueux temples bouddhistes à découvrir lors de votre voyage, on peut citer le temple de Gangaramaya, le temple de Buduruwagala ainsi que le Temple d’Or de Dambulla. Ces derniers vous plongeront au cœur des traditions bouddhistes originelles. Le Poya, la Vesak et la Kandy font partie des fêtes bouddhistes les plus importantes au Sri Lanka.

Connaître les religions hindoue et tamoule dans le territoire sri-lankais

Rassemblant pas moins de trois millions de fidèles, soit 15 % de la population sri-lankaise, la religion hindouiste est une des religions à découvrir lors de votre séjour au Sri Lanka. À l’origine développée en Inde, elle est aujourd’hui la religion de la majorité des Tamouls. La religion hindouiste ne possède ni de prophète ni de dogme et tient une place importante auprès de la population sri-lankaise. Partout où vous vous trouvez dans le pays, vous aurez l’opportunité de trouver et de visiter de somptueux temples.

Si vous vous rendez dans l’Est, prenez le temps de contempler le temple de Trincomalee. Dans la mesure où vous séjournez dans le Nord, le temple de Nallur à Jaffna mérite largement la visite. Parmi les plus grandes fêtes religieuses hindouistes, il y a celles du Vel à Colombo et Kataragama. Durant ces festivités, certains des croyants se livrent à d’étonnants actes de mortifications, notamment le fait de marcher sur des braises ou se cribler le corps de broches métalliques.

Découvrir l’Islam et le christianisme au Sri Lanka

L’Islam et la religion chrétienne représentent chacun 7 % de la population sri-lankaise. La majorité des musulmans dans le pays sont des pêcheurs ou des commerçants. Bien que la pratique de l’Islam est assez modérée sur l’île, force est de constater que la religion y est très bien représentée. Vous aurez l’opportunité de trouver au Sri Lanka plusieurs écoles coraniques ainsi que des mosquées notables, telles que la Red Masjid ou encore la Irakkamam.

Pour ce qui est de la religion chrétienne, les croyants disposent d’une représentation assez importante à travers le pays. Ils se répartissent entre protestants et catholiques. Leurs traditions religieuses sont tirées de celles des colonisateurs anglais, portugais et hollandais. C’est à Negombo, au nord de Colombo, que vous pourrez trouver l’une des plus importantes communautés chrétiennes au Sri Lanka. Parmi les églises à visiter lors de votre voyage, on peut citer celle de St Mary’s et celle de St Anthony’s Church Kochikade. 

Top 3 des bonnes raisons de passer les vacances à l’île Maurice

Grâce aux nombreux atouts touristiques de l’île Maurice, ce pays insulaire de l’océan Indien attire chaque année toute une pléthore de vacanciers. En effet, cette destination saura certainement charmer tous les types de voyageurs. Notamment avec ses plages idylliques bordées par les fameux lagons mauriciens pour des vacances balnéaires mémorables dans une île paradisiaque. Mais l’arrière-pays recèle également d’autres trésors à découvrir et témoignant aussi bien de son patrimoine naturel que culturel et historique.

Profiter des plages paradisiaques mauriciennes pour des vacances balnéaires

Le littoral mauricien est doté de toute une pléthore de plages de grande beauté dont beaucoup sont dignes de figurer sur les cartes postales. Qui plus est, la plupart d’entre elles sont bordées par des eaux cristallines et turquoise ajoutant un charme de plus aux côtes mauriciennes. Il serait ainsi inimaginable de passer un séjour à l’île Maurice sans en profiter. D’ailleurs, ce n’est pas étonnant si cette île de l’océan Indien fait partie des meilleures destinations pour des vacances balnéaires.

En effet, à part lézarder sur les plages paradisiaques mauriciennes ou admirer la beauté du coucher du soleil, il ne faut pas oublier que plusieurs sortes d’activités nautiques sont possibles. Grâce aux lagons mauriciens, mais surtout à la richesse de ses fonds marins, pratiquer la plongée sous-marine tout comme le snorkeling est incontournable. Sinon, d’autres sports et loisirs nautiques sont également faisables tels que le kayak, le ski nautique, le jet-ski, le parachute ascensionnel, le kitesurf, etc.

À la découverte des trésors naturels de l’île Maurice dans l’arrière-pays

En passant les vacances à l’île Maurice, il ne faut pas uniquement rester sur les côtes même si cette île est une destination balnéaire par excellence. En effet, l’arrière-pays recèle de véritables trésors de la nature à découvrir lors d’un séjour sur le territoire mauricien. Justement, le parc national des gorges de Rivière Noire est le parfait exemple. Cet espace naturel protégé de l’île abrite plusieurs espèces floristiques et faunistiques d’exception dont certaines sont endémiques. D’ailleurs, l’UNESCO a reconnu sa valeur en l’inscrivant sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité.

Pour les passionnés de randonnée, plus d’une trentaine de kilomètres de pistes sont disponibles dans ce parc permettant de l’explorer. Par ailleurs, en visitant le village de Chamarel et ses alentours, il est aussi possible de découvrir d’autres sites naturels remarquables comme une spectaculaire cascade d’environ 100 m de hauteur. Sans oublier les fameuses Terres des Sept Couleurs qui font la réputation de ce village mauricien, mais aussi de l’île Maurice.

Des sites culturels et historiques à visiter lors d’un séjour à l’île Maurice

Il est indéniable que la richesse du patrimoine naturel mauricien saura séduire la grande majorité des voyageurs, en particulier les amoureux de la nature. Mais ce n’est pas tout puisque le patrimoine culturel et historique de l’île Maurice n’est certainement pas en reste ! En effet, plusieurs sites en témoignent justement et quelques-uns d’entre eux font partie de ses principales attractions touristiques. À l’exemple de l’Aapravasi Ghat situé dans la capitale mauricienne à Port-Louis. C’est un endroit historique permettant de recueillir des informations essentielles sur l’histoire de l’île, notamment de l’abolition de l’esclavage entre autres.

En outre, le Ganga Talao ou Grand Bassin qui est à la base un site naturel (un cratère volcanique sur lequel repose un lac) fait partie des sites culturels incontournables à l’île Maurice. Il s’agit de l’un des plus importants sites de pèlerinages pour les Mauriciens hindouistes. Plusieurs temples avec différentes divinités hindoues représentées par des statues sont en l’occurrence érigés sur les rives de ce lac. Sinon, juste à l’entrée du Ganga Talao se trouvent deux monumentales statues (Shiva et Durga) d’une trentaine de mètres de hauteur qui ne restent sûrement pas inaperçues.

Vacances en Nouvelle Zélande : les sites naturels à ne pas manquer

Pour les prochaines vacances, vous avez envie de soleil, de nature, de beaux paysages… mais vous hésitez sur le choix de la destination ? Pourquoi ne pas profiter de cette occasion pour découvrir la terre où ont été filmées les trilogies du Seigneur des Anneaux : la Nouvelle-Zélande ? Ce n’est pas un hasard si cette destination est surnommée « le jardin de Dieu sur terre ». La Nouvelle-Zélande possède des paysages d’une grande diversité de sites qui dépassent vraiment l’imagination. C’est ce que vous allez découvrir à travers ses sites naturels d’exceptions.

Visiter le parc naturel de Mont Cook lors d’un voyage en Nouvelle-Zélande

Qu’il s’agisse d’un séjour sur mesure en Nouvelle-Zélande ou d’un voyage de découvertes, la visite du parc naturel de Mont Cook est incontournable. Situé sur l’île du Sud de la Nouvelle-Zélande, ce parc naturel, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, abrite le plus haut sommet du pays : le mont Cook. Ce dernier est situé à 3 754 m d’altitude. Glaciers, vallées alpines, herbes diverses… la beauté des paysages est un véritable bonheur pour les yeux. Occupant 70 km² de superficie, de nombreux circuits de randonnée ont été balisés dans le parc national de Mont Cook. Outre la diversité de sa flore, le parc abrite également différentes espèces d’oiseaux, comme le pipit, le kéa…

Découvrir le parc national de Tongariro sur l’île du Nord

Ce n’est pas pour rien si le territoire néo-zélandais jouit d’une réputation sans faille auprès des randonneurs. La plupart de ses parcs nationaux offrent des paysages vraiment extraordinaires, comme celui de Tongariro. Cratères cramoisis, sommets enneigés, lacs émeraude… celui-ci offre une diversité de paysages d’une rare beauté. Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, le parc national de Tongariro regroupe trois volcans encore en activité jusqu’à ce jour. C’est aussi dans ce parc de 796 km² que vous pouvez trouver le plus haut sommet sur l’île du Nord à 2 797 m d’altitude : le Ruapehu.

Durant l’hiver, le parc de Tongariro est un terrain de jeu parfait pour les amateurs de sports de glisse sur la neige. La station de ski de Whakapapa, située au cœur du parc, vous offre la possibilité de skier au-dessus des volcans.

Détour dans le parc national de Paparoa

Se trouvant sur la côte ouest de l’île du Sud de la Nouvelle-Zélande, le parc national de Paparoa abrite des phénomènes géologiques d’exception. Même plus petit, ce parc offre des paysages grandioses entre terre et mer. Sur terre, le parc de Paparoa se caractérise par des collines denses de fougères et de palmiers, ainsi que des rivières émeraude. Vous pouvez d’ailleurs faire du kayak sur ces dernières pour découvrir les animaux aquatiques. Côté mer, le parc offre des paysages extraordinaires de plages de sable blanc et des falaises de calcaire. Une balade dans le parc national de Paparoa demande une bonne préparation. La météo y est très capricieuse. Cette côte sauvage connaît un climat très pluvieux.

Balade dans le parc naturel Abel Tasman

Un séjour en Nouvelle-Zélande ne serait pas complet sans un passage dans le parc naturel Abel Tasman. Ce magnifique parc, situé dans le nord de l’île néo-zélandaise, dans la région de Motueka, ravira tous les voyageurs en quête de belle photo. De nombreux sentiers de randonnée ont été aménagés pour profiter des vues spectaculaires sur des paysages époustouflants. Forêts primitives et collines verdoyantes défileront sous vos yeux durant la promenade. Au programme, vous pouvez faire de la baignade dans les rivières, faire du kayak ou un tour en bateau. Le parc Abel Tasman possède également de magnifiques plages de sable doré aux eaux turquoise. Celle de Totaranui est la plus visitée.