Accueil >> >> Aéroport de Lyon-Saint-Exupéry

Aéroport de Lyon-Saint-Exupéry

L’aéroport de Lyon-Saint-Exupéry (code AITA : LYS • code OACI : LFLL) anciennement dénommé aéroport de Lyon-Satolas, est un aéroport français situé sur la commune de Colombier-Saugnieu à 25 km à l’est de Lyon, dans le département du Rhône.

Avec 8,56 millions de passagers en 2013, il se classe comme le quatrième aéroport français derrière ceux de Paris-Charles-de-Gaulle, Paris-Orly et Nice Côte d’Azur. Sa gestion est assurée par la société Aéroports de Lyon.

L’aéroport s’étend sur une superficie de 2 000 ha, dont 900 de réserves foncières2. Il est situé sur les communes de Colombier-Saugnieu (majoritairement), Pusignan, Genas et Saint-Bonnet-de-Mure. L’aéroport profite de la situation de la région lyonnaise, carrefour historique entre les vallées du Rhône et de la Saône, et de sa proximité avec la Suisse et l’Italie.

L’aéroport est situé à environ 25 km du centre de Lyon, 75 km de Saint-Étienne, 80 km d’Annonay, 85 km de Chambéry, 90 km de Grenoble. Il est accessible depuis l’ensemble de la région Rhône-Alpes par différents moyens de transports :

  • En voiture, par l’autoroute A432 connectée aux autoroutes A42, A46 au Nord et A43 au Sud.
  • En car, grâce aux navettes régulières Satobus depuis les principales villes de Rhône-Alpes : Grenoble (avec une fréquence horaire), Bourgoin-Jallieu, Bourg-en-Bresse via Ambérieu, Annecy via Aix-les-Bains et Chambéry. Des navettes sont également disponibles sur réservation pour Valence et Vienne. Lors de la saison hivernale, des navettes sont mises en service entre l’aéroport et les principales stations de sports d’hiver de la région, ainsi que quelques stations de la région PACA.
  • En tramway depuis le centre-ville de Lyon par la liaison Rhônexpress, une ligne de tramway express qui le relie à la gare de Lyon Part-Dieu en moins de 30 minutes grâce à un nombre réduit d’arrêts intermédiaires (Vaulx-en-Velin – La Soie et Meyzieu Z.I., en correspondance avec le métro et le tramway) et une vitesse de pointe en exploitation de 100 km/h. Cette liaison est en service de h à minuit et offre aux usagers une fréquence de 30 minutes de h à h et de 21 h à h 40 et une fréquence de 15 minutes de h à 21 h. Elle remplace lors de son ouverture l’ancien service Satobus reliant la gare Lyon-Part-Dieu à l’aéroport.
  • En minibus, avec la société ELIT Voyages, qui propose en 30 minutes de rejoindre le centre de Lyon (Place Bellecour).
  • L’aéroport est équipé de :
    • Deux pistes parallèles équipées de l’ILS de catégorie III :
      • Piste A, d’origine, 4 000 m x 45 m, orientation 18R/36L, utilisée préférentiellement pour les décollages
      • Piste B, mise en service en mai 1992, 2 670 m x 45 m, orientation 18L/36R, utilisée préférentiellement pour les atterrissages
    • Trois terminaux équipés12 de 16 passerelles télescopiques d’embarquement direct et 80 postes hors passerelles :
    • Cinq parkings et deux dépose-minute d’une capacité totale d’environ 16 000 places. Les parkings les plus éloignés sont reliés aux terminaux par un service de navettes gratuites. Ces navettes fonctionnent 24/24.
    • Des parkings privés situés à proximité de l’aéroport13
    • Une gare TGV avec trois voies à quais (620 000 passagers en 2013) en service depuis 1994.
    • Des boutiques : mode, boutique hors taxes, bijouterie, tabac-presse, etc.
    • Une dizaine d’hôtels à proximité.
    • Cinq entreprises de location de voitures (Europcar, Avis, Rent A Car, Hertz, Sixt).