Accueil >> >> Top 3 des bonnes raisons de passer les vacances à l’île Maurice


Top 3 des bonnes raisons de passer les vacances à l’île Maurice

Grâce aux nombreux atouts touristiques de l’île Maurice, ce pays insulaire de l’océan Indien attire chaque année toute une pléthore de vacanciers. En effet, cette destination saura certainement charmer tous les types de voyageurs. Notamment avec ses plages idylliques bordées par les fameux lagons mauriciens pour des vacances balnéaires mémorables dans une île paradisiaque. Mais l’arrière-pays recèle également d’autres trésors à découvrir et témoignant aussi bien de son patrimoine naturel que culturel et historique.

Profiter des plages paradisiaques mauriciennes pour des vacances balnéaires

Le littoral mauricien est doté de toute une pléthore de plages de grande beauté dont beaucoup sont dignes de figurer sur les cartes postales. Qui plus est, la plupart d’entre elles sont bordées par des eaux cristallines et turquoise ajoutant un charme de plus aux côtes mauriciennes. Il serait ainsi inimaginable de passer un séjour à l’île Maurice sans en profiter. D’ailleurs, ce n’est pas étonnant si cette île de l’océan Indien fait partie des meilleures destinations pour des vacances balnéaires.

En effet, à part lézarder sur les plages paradisiaques mauriciennes ou admirer la beauté du coucher du soleil, il ne faut pas oublier que plusieurs sortes d’activités nautiques sont possibles. Grâce aux lagons mauriciens, mais surtout à la richesse de ses fonds marins, pratiquer la plongée sous-marine tout comme le snorkeling est incontournable. Sinon, d’autres sports et loisirs nautiques sont également faisables tels que le kayak, le ski nautique, le jet-ski, le parachute ascensionnel, le kitesurf, etc.

À la découverte des trésors naturels de l’île Maurice dans l’arrière-pays

En passant les vacances à l’île Maurice, il ne faut pas uniquement rester sur les côtes même si cette île est une destination balnéaire par excellence. En effet, l’arrière-pays recèle de véritables trésors de la nature à découvrir lors d’un séjour sur le territoire mauricien. Justement, le parc national des gorges de Rivière Noire est le parfait exemple. Cet espace naturel protégé de l’île abrite plusieurs espèces floristiques et faunistiques d’exception dont certaines sont endémiques. D’ailleurs, l’UNESCO a reconnu sa valeur en l’inscrivant sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité.

Pour les passionnés de randonnée, plus d’une trentaine de kilomètres de pistes sont disponibles dans ce parc permettant de l’explorer. Par ailleurs, en visitant le village de Chamarel et ses alentours, il est aussi possible de découvrir d’autres sites naturels remarquables comme une spectaculaire cascade d’environ 100 m de hauteur. Sans oublier les fameuses Terres des Sept Couleurs qui font la réputation de ce village mauricien, mais aussi de l’île Maurice.

Des sites culturels et historiques à visiter lors d’un séjour à l’île Maurice

Il est indéniable que la richesse du patrimoine naturel mauricien saura séduire la grande majorité des voyageurs, en particulier les amoureux de la nature. Mais ce n’est pas tout puisque le patrimoine culturel et historique de l’île Maurice n’est certainement pas en reste ! En effet, plusieurs sites en témoignent justement et quelques-uns d’entre eux font partie de ses principales attractions touristiques. À l’exemple de l’Aapravasi Ghat situé dans la capitale mauricienne à Port-Louis. C’est un endroit historique permettant de recueillir des informations essentielles sur l’histoire de l’île, notamment de l’abolition de l’esclavage entre autres.

En outre, le Ganga Talao ou Grand Bassin qui est à la base un site naturel (un cratère volcanique sur lequel repose un lac) fait partie des sites culturels incontournables à l’île Maurice. Il s’agit de l’un des plus importants sites de pèlerinages pour les Mauriciens hindouistes. Plusieurs temples avec différentes divinités hindoues représentées par des statues sont en l’occurrence érigés sur les rives de ce lac. Sinon, juste à l’entrée du Ganga Talao se trouvent deux monumentales statues (Shiva et Durga) d’une trentaine de mètres de hauteur qui ne restent sûrement pas inaperçues.